Les Rendez-vous de l’Orientation : la parole au monde de la recherche

Publication : 28 septembre 2021

L’Onisep donne la parole aux chercheurs, chercheuses et personnalités expertes de l’orientation et de l’éducation. Chaque intervention sera l’occasion de découvrir et d’échanger sur une thématique en lien avec le processus d’orientation.
Damien CANZITTU: L'approche éducative de l'orientation : enjeux, objectifs et pratiques d'implémentation

     

CLIQUEZ ICI POUR
LE RENDEZ-VOUS AVEC DAMIEN CANZITTU

Teams n'est pas requis, vous pouvez rejoindre la réunion avec votre navigateur web

Le concept

Les Rendez-vous de l’Orientation associent, durant une heure, parole libre de l’intervenant ou de l’intervenante, et session d’échange. C’est l’occasion de découvrir, d’approfondir des sujets scientifiques en lien direct avec l’orientation tout au long de la vie. Ces interventions permettront d’accompagner les réflexions et les pratiques de la communauté sur ce sujet essentiel qu’est l’accompagnement à l’orientation.

Des personnalités aux profils variés, issues du monde de la recherche scientifique, interviendront sur leur domaine d’expertise, tel que : l’approche orientante, l’orientation dans un monde incertain, la politique publique de l’orientation, et bien d’autres.

Premier Rendez-vous 2021-2022 

« L’approche éducative de l’orientation : enjeux, objectifs et pratiques d’implémentation »

Pour cette première intervention de l’année 2021-2022, l’Onisep reçoit Damien Canzittu, en direct, le mercredi 29 septembre 2021 à 14h.

L’orientation tout au long de la vie est un processus complexe. L’acquisition de connaissances et de compétences prend place dans une démarche réflexive, ce processus doit être accompagné sur le long terme : l’école doit s’emparer de l’Orientation. L’approche éducative de l’orientation répond à cet enjeu important.

Damien Canzittu, en s’appuyant sur son expérience en Belgique, nous présentera l’approche éducative de l’orientation, ses enjeux et ses objectifs. Il montrera que les actions d’orientation peuvent prendre place dans les pratiques pédagogiques quotidiennes, sans bousculer les pratiques des enseignantes et enseignants. Il donnera des pistes de réflexion permettant d’appréhender la mise en place d’une approche éducative de l’orientation dans les établissements, avec l’ensemble des acteurs et actrices de l’orientation.

Grâce à cette approche, les élèves ont de meilleures chances de s’adapter au monde de demain en développant et en prenant conscience de leurs compétences douces. C’est ce que Damien Canzittu nous démontrera.

Damien CANZITTU est titulaire d’un doctorat en Psychologie et Sciences de l’Education (UMONS ; 2019) et professeur de français et de français langue étrangère. Il a intégré l’INAS en août 2010. Ses travaux principaux concernent les questions d’orientation scolaire et professionnelle et plus précisément l’implémentation d’une approche éducative de l’orientation au sein des établissements scolaires en Belgique francophone. Ses recherches portent aussi sur l’intégration des concepts liés au Life Design dans les pratiques éducatives de l’orientation tout au long de la vie. Il est également membre du réseau Unitwin international network, Life Designing Interventions (counseling, guidance, education) for decent work and sustainable development.

Pascal Gygax : Promouvoir l’égalité et la diversité au travers du langage

Psycholinguiste expérimental, Pascal Gygax cherche à comprendre les liens entre le langage, la pensée et les constructions sociales liées au genre.

Ses travaux portent principalement sur la manière dont notre cerveau traite les différents sens possibles du masculin. Cette phrase anodine "Le médecin a demandé aux collégiens de se laver les mains" comporte plusieurs ambiguïtés que notre cerveau peine à résoudre. Le médecin est-il une femme ou un homme ? Les collégiens sont-ils un groupe de garçons ou un groupe mixte constitué de filles et de garçons ? Les règles actuelles du français ne permettent pas de le déterminer.

Pascal Gygax nous démontrera que le sens "masculin = homme" est activé de manière passive, non-consciente et incontrôlable. Il interrogera également les répercussions associées à ce traitement, en termes de représentations sociales. Par exemple, est-ce que l’utilisation du mot "infirmière" ou "infirmier" évoque des représentations différentes chez les enfants et adultes et comment cela affecte leurs choix professionnels futurs. Pascal Gygax, s’appuyant sur ses recherches actuelles, proposera différentes stratégies linguistiques permettant de faire du langage un outil au service de l'égalité et de la diversité.

Pascal Gygax dirige l’équipe de Psycholinguistique et Psychologie Sociale Appliquée de l’Université de Fribourg. Ses travaux portent principalement sur la manière dont notre cerveau traite la marque grammaticale masculine. Pascal Gygax intervient régulièrement dans les médias lorsqu’il est question de langage égalitaire, féminisation du langage ou de sexisme linguistique. Avec ses collègues Sandrine Zufferey et Ute Gabriel, il vient de publier un livre grand public sur le sujet aux Éditions Le Robert « Le cerveau pense-t-il au masculin ? ».

Replay des Rendez-vous de l’Orientation 

Découvrez l’intervention de Maela PAUL en replay

Nous vous proposons de découvrir l’intervention complète de Maela PAUL, qui partage son expertise sur le concept d’accompagnement et sa posture professionnelle spécifique. Ces éléments mis en perspective du processus d’orientation vous donneront des pistes de réflexions pour vos propres pratiques d’accompagnement.

 

A propos de la conférence

Accompagner une personne dans son processus d’orientation est un enjeu important, tant pour l’accompagné que pour l’accompagnant. Que vous soyez enseignants, psychologues de l’éducation nationale, professionnels de l’orientation à l’université, en mission locale ou dans tout autre organisme, vous connaissez la complexité que recouvre la notion d’accompagnement et le rôle d’accompagnateur.

Quelle posture adopter ? Comment passer d’un rôle à un autre, surtout lorsque l’on est enseignant ? Comment favoriser l’émancipation des personnes accompagnées, les écouter, leur permettre de mettre en mots les situations qu’elles vivent pour les remettre en dynamique et leur permettre d’agir ? 

Maela PAUL donne des clés pour penser sa pratique et partage des repères utiles pour l’action : pratique réflexive, problématisation d’une situation vécue, collectifs accompagnants, intelligence collective. Cette conférence inspirera sans doute toutes les personnes qui se voient confier la responsabilité d’accompagner, les aidera à mieux définir cet accompagnement et éclairera leurs changements de postures. 

Maela PAUL, docteure en sciences de l'éducation (Université de Nantes) est chargée d'enseignement à l'université de Nantes et intervenante pour la formation des professionnels de l'accompagnement. Elle travaille depuis 20 ans sur le concept d’accompagnement auprès de professionnels de tous secteurs. 

L'orientation scolaire : paradoxes, mythes et défis (Frédérique Weixler)


A propos de la conférence

Le parcours d'orientation ressemble aujourd'hui davantage à l'organisation d'un tri des élèves, qui pour des raisons cumulatives se révèle étroitement lié à l'origine sociale, qu'a un processus de choix progressif, réversible et éclairé. La réduction de la corrélation entre facteurs socio-économiques et destin scolaire est trop souvent renvoyée aux marges de manœuvre individuelle et aux "bonnes rencontres".

Frédérique Weixler aborde l'orientation dans tous ces états : polysémie, mythes, croyances et attentes irrationnelles et montre comment leur construction et leur déconstruction ouvre des chemins possibles. Elle se demande quelles sont les degrés de liberté dont chaque élève dispose pour établir sa cartographie, son itinéraire, fruit de composition complexe et vivantes entre certitude et aventure, déterminisme et liberté, convention et transgression.

Au fond comment peut-on apprendre à choisir et si oui, comment l'Ecole peut-elle contribuer à favoriser cet apprentissage ? Elle propose des pistes pour qu'orientation rime avec chemin d'émancipation en prônant notamment de nouvelles approches éducatives et pédagogiques. Elle dessine un récit commun afin que chaque enfant de la République puisse "orienter sa vie".

Frédérique Weixler est actuellement inspectrice générale de l'éducation, du sport et de la recherche. Elle intervient comme experte en politique éducatives à l'international. Engagée au sein du mouvement Emmaüs en tant que bénévole depuis longtemps, elle a participé à des missions au niveau national et international.