Les vétos ? En ville, leurs patients sont des chiens, des chats, des rongeurs... À la campagne, ce sont les animaux de la ferme. Dans les deux cas, les vétérinaires conseillent les propriétaires des animaux de compagnie ou les éleveurs, mais d'autres débouchés sont possibles.

  • Salaire débutant
    2000€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Un vétérinaire ou des vétérinaires ? La réalité du métier est diversifiée. Chiens, chats, lapins, oiseaux, hamsters et, plus rarement, singes ou serpents sont les clients d'un vétérinaire de ville. À la campagne, les animaux sont principalement élevés pour la production et le dressage comme pour les chevaux par exemple. Le vétérinaire se déplace dans les fermes, les élevages ou les centres équestres pour les mises bas, les vaccinations et autres soins. Il apporte également une assistance technique et des conseils aux éleveurs (alimentation, fécondité…). A l'exception de l'exercice exclusif en médecine équine (des chevaux), dont le marché de l'embauche se tasse, tous les autres secteurs sont actuellement en demande. Mais il existe aussi des vétérinaires dans le domaine de la faune sauvage, captive ou non. Cajoler un panda dans un zoo ou s'occuper de mammifères marins peut faire rêver, mais les places sont limitées.

Ces praticiens sont à la fois généralistes, chirurgiens, radiologues et dentistes. Ils exercent souvent en libéral, même s'ils peuvent avoir le statut de salarié, dans une clinique vétérinaire, ou un réseau de cliniques. D'autres secteurs peuvent aussi intéresser les vétérinaires : l'hygiène alimentaire et la santé publique, l'industrie pharmaceutique, l'industrie de l'alimentation animale, la recherche , le conseil...

Les formations et les diplômes

Après le bac

6 à 7 ans pour préparer le DEV (diplôme d'État de vétérinaire) dont 5 ans en école vétérinaire.3 ans après le DEV pour les spécialités (médecine interne, anatomie, chirurgie, ophtalmologie, dermatologie, etc. .